• Déclarer sa flamme...

     

     

    Déposer là, juste au creux de ta gorge

    Quelques brûlots, baisers de flammes ardentes,

    Qu’on pourrait croire juste extraits de la forge

    Tant la chaleur qu’ils dégagent est prenante.

     

    C’est dans mon cœur qu’ils se sont enflammés

    A y frotter tes yeux et ton sourire,

    Les petites flammèches qu’on croyait sans danger

    Ont embrasé l’amadou du désir.

     

    Lorsque je le pourrais, sans craindre la brûlure,

    Ma bouche ira goûter tes lèvres incarnates,

    Quelques langues de feu seront de bon augure

    Pour enflammer encore ta bouche délicate.

     

    Nos corps, brûlants de lave fusionnelle

    Soudés dans leur étreinte en alliage d’amour,

    Se mêleront l’un à l’autre, chatoyants d’étincelles,

    Embraseront la nuit jusqu’au lever du jour.

     

    Lorsque, de nos érotiques partages,

    Il ne restera plus qu’un petit tas de braise

    Nous soufflerons tous deux, complices à l’allumage,

    Pour plonger de nouveau au cœur de la fournaise.

     

     


  • Commentaires

    1
    1 h et 8 mn de plais
    Vendredi 18 Juin 2010 à 16:36
    Le feu au coeur
    Que le feu soit exaltant, sa lumière ardente, sa flamme inextinguible et dévorante à l'envi. Que les braises soient Incandescence. Tes baisers sont lèchements de flamme. Je t'embrase (aussi pour alimenter le brasier).
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :