• Lignes demain...




    Je me suis construit des images,
    Je me suis bâtit des frontières,
    J'ai des souvenirs qui surnagent
    Et j'ai oublié mes colères.

    J'ai appris à ne plus croire,
    J'ai regardé aux alentours,
    J'ai aussi broyé du noir,
    J'ai couru sur le fil des jours.

    Je me suis promené dans la vie,
    J'ai vécu de belles histoires,
    J'ai pleuré et j'ai souri,
    J'ai connu des mauvais soirs.

    J'ai croisé des sentimentales,
    J'ai embrassé des passionnées,
    J'ai désiré des désirables
    Que je n'ai jamais pu caresser.

    J'en ai marié une par erreur,
    Puis j'ai juré mais un peu tard,
    J'ai remis les pendules à l'heure
    Mais j'ai replongé sans retard.

    Je me suis noyé en enfer,
    J'ai volé trop près des étoiles,
    J'ai le cœur qui n'est plus en verre
    Mais contre tout ce qui fait mal.

    J'ai les rêves dans les nuages,
    J'ai le fantasme en solitude
    Et j'ai dans les yeux un visage
    Qui me rappelle l'habitude.

    J'ai les mots qui me donnent envie
    Et j'ai l'envie de taire mes maux
    Je sais que tout n'est pas fini
    Mais qu'est-ce qui viendra bientôt
    Dans les lignes de mes demains ?





  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 10:04
    L'enfer
    aura peut-être un jour un goût de paradis :)) Allez, viens, reste pas dans la solitude........ bisouxxx
    2
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 10:38
    bonjour Spleen,
    plume touchante de vécu dans cette main en image. Superbe poême en forme de bilan. Les lignes de vie sont souvent discontinues et illisibles, c'est peut-être mieux comme ça, après (ou avant) tout ?
    3
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 12:13
    tes mots (maux)
    sont touchants... Je crois qu'on passe tous par des moments de joie et de tristesse dans notre vie! certains ont plus de chance, tout est bien tracé, ils sont nés sous une bonne étoile! J'espère que tes de...mains seront remplis de bonheur! Bisous
    4
    Céleste
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 12:47
    je vais faire un message à la Spleen36 !
    Trés jolies ces lignes d'écriture, ces lignes de l'âme, hein ? (bon, je sais, peut mieux faire lol).
    5
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 13:45
    @ Flo...
    ... je ne crois pas au Paradis...Attiré par l'Enfer mais pas par ses brûlures...et je ne suis pas si solitaire...ou peut être alors juste sur le Ternet et un peu dans ma tête... Bisouxxx (là où c'est enlevé ;-))
    6
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 13:49
    @ French
    ...merci de ton passage...je viens de voir que tu avais aussi écrit hier sur des lignes de fuite...le fait que ces lignes soient illisibles et qu'on cherche constamment à les déchiffrer...Est-ce que le sel de la vie n'est pas là ? ...
    7
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 13:51
    @ Ryselle...
    ...contrairement aux apprences, il y a beaucoup de bonheur dans ma vie mais...je suis peut être un éternel insatisfait ? Où ai-je un besoin compulsif de me sentir aimé ? Je n'ai pas encore répondu à celà...Bisous là...
    8
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 13:52
    @ Céleste...
    ...j'adore ! Bravo ! Bisous là...
    9
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 14:16
    beau
    texte, j'aime !
    10
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 14:33
    Eh bien, merci
    de ton passage également. Oui, c'est probablement un des sels de la vie. Eternel, insatisfait ? On est peut-être tous un peu comme ça.
    11
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 15:06
    pourquoi se poser
    cette question? A défaut de se faire une ligne lisons entre les lignes.
    12
    Vendredi 22 Septembre 2006 à 15:11
    @ Elisa
    Tu te sniffes des lignes de carottes rapées ??? Bisous là sur le coeur, parce que ça n'a pas l'air d'aller très fort aujourd'hui...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :