•  

    Et en paraphrasant un peu :

     

    "Le Spleen36 c'est comme la Sainte Vierge,

    si on ne le voit pas de temps en temps, le doute s'installe."

     


    1 commentaire
  •  

     

    Hé oui, ami lecteur et amie lectrice, tu l'auras fatalement remarqué (il faut bien que je m'illusionne en me disant qu'il y a encore des gens qui passent par chez moi...) :

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    Mon blog est en jachère !!!

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    Je pourrais te dire que c'est parce que je gagne mieux ma vie comme ça, grâce aux diverses aides que je contribue à financer moi-même avec mes impôts (quel paradoxe !), mais non. C'est juste que j'ai plein de boulot et que j'ai la tête trop occupée pour me laisser aller à l'écriture.

    <o:p> </o:p>

     

    Pourtant je sais que vous êtes quelques uns à apprécier un peu mes textes (je vous fait poète poète... air connu), alors n'hésitez pas à m'écrire un mail. Au moins je consulte ma boite plus régulièrement que je ne viens ici.. y'a donc une chance que je vous réponde...

    <o:p> </o:p>

     

    Allez, bisous à tous... je reviens dès que je peux...

     

     

    <o:p> </o:p>

    3 commentaires
  •  

    Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
    J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
    S'y jeter à mourir tous les désespérés
    Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire

    Louis Aragon

     

    Ton regard manque à mes mots...

    Le vent du sud souffle mes maux...

    Lorsque tes yeux pensent à moi...

    Tu me manques mais j'arrive bientôt...

    A la marée de mes émois... 

     


    2 commentaires
  •  

    Faux pas sans fer...

     

     


    2 commentaires