• Verre

    Nous nous sommes perdus entre les tours de verre
    Que le destin fait naître et fleurir au hasard
    Et parmi les cristaux, en cherchant la lumière
    Le dépoli de l'ombre a voilé notre histoire.

    Nos vies n'ont de commun que ces murs de silice
    Que j'aimerai briser, pour rompre le silence
    Pour te dire que je t'aime, pour te dire que j'existe
    Mais tu me poignardes à coups d'indifférence.

    Dans les lumières bleutées de la lueur diffuse
    Qui filtre sur ma vie, soleil évanescent,
    Je cherche mon chemin dans ce brouillard qui m'use,
    Au cœur du labyrinthe se cache le néant.

    Je me vois invisible, traversant ton regard,
    Simple passant dans la foultitude de tes jours,
    Où d'autres s'y agitent, moi j'y suis en retard
    Mais peut-on immobiliser le temps qui court.

    Tu glisses sur mon ombre à grandes enjambées,
    Portée vers un destin où je suis un paria
    Charnelle indifférence enveloppée de fumée
    Tu piétines mon ombre et tu ne me sais pas...


  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Mars 2006 à 10:39
    je suis ....
    .....touchée...en plein coeur
    2
    Mercredi 22 Mars 2006 à 10:39
    bonjour...
    rien à rajouter...c'est magnifique.biz
    3
    Mercredi 22 Mars 2006 à 10:41
    Waouh...
    C'est très réussi. Chapeau bas.
    4
    dima
    Mercredi 22 Mars 2006 à 15:56
    Pourvu qu'Elle vous lise...
    pour abolir sa propre indifférence vis à vis de vous. Jolie et mélancolique Photo.
    5
    Vendredi 24 Mars 2006 à 11:31
    une âme
    une âme semble habiter votre texte; c'est assez rare qu'un auteur soit capable d'infuser ses écrits de la sorte. C'en devient encore plus touchant, surtout si l'on s'y penche avec attention, et qu'on se laisse emporter par les flots. Un bien beau poème; au plaisir de vous relire.
    6
    Jeudi 30 Mars 2006 à 12:10
    Superbe.....
    Texte en espérant que son regard s'arrête sur ton ombre et que ses pas arrètent de te piétiner. Courage et bonne journée
    7
    Véro
    Jeudi 6 Avril 2006 à 09:17
    sans voix
    sublime.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :